L’obligation de défendre son assuré

Même si un assureur n’a pas, au début des procédures, l’obligation de défendre son assuré, en raison de la nature des allégations formulées contre lui, il n’est pas impossible qu’il ait l’obligation de l’indemniser, s’il est démontré que le préjudice subi par un tiers résulte d’un accident et non de la faute intentionnelle de l’assuré.

«Signalement tiré de La Dépêche

Procurez-vous le texte intégral des décisions signalées grâce à votre abonnement AZIMUT ou par carte de crédit. Allez à  http://www.depeche.soquij.qc.ca/.  [C.A.] AZ-50500463

Alain Harvey

Ex-policier-enquêteur, Alain Harvey est aujourd'hui reconnu à titre de témoin expert civil et criminel en matière d'enquête incendie. Certifié «CFEI» Certified Fire and Explosion Investigator depuis janvier 2003, il dirige une entreprise spécialisée en enquête incendie et de contre expertise depuis 1997. Formateur reconnu auprès de la Chambre d'Assurance de Dommages, il a également été impliqué au sein du programme de formation RCCI de 135 heures en enquête incendie du Campus Notre-Dame-de-Foy. Formateur agréé depuis juin 2015 à la Commission des partenaires du marché du travail, Numéro d’agrément 0057752, M. Harvey est Président de la section Québec de l'Association Internationale des Enquêteurs en Incendie criminel.